Atelier d’écriture avec tRace ta voix !

Elle savoure sa liberté, elle mesure les combats passés, elle touche ses cicatrices, ne laisse pas la tristesse gagner (trop) de terrain… Elle ressent plutôt chaque bouffée d’air la remplir et lui rappeler le nouveau combat qu’elle a gagné… Sur la tragédie, les ruptures, la vie. L’air qui emplit ses poumons accompagnent ses pas. Elle souffle, elle respire. Elle engrange de la force. Car elle sait que ligne de vie et ligne de mort sont toujours cohabitantes. Mais là, place à la vie et l’amour.